Témoignage : pourquoi et comment les économistes de la construction devraient adopter le BIM ?

Les économistes de la construction jouent un rôle essentiel dans la conduite de projet. Pour faciliter et optimiser leurs études et analyses, de plus en plus d’agences se forment à l’usage de la maquette BIM. C’est le cas du cabinet en économie de la construction Reber. Marc Lyszczkowicz, Coordinateur BIM, revient sur les enjeux et les étapes de cette démarche.   

Qu’apporte le BIM dans l’analyse économique des projets ?

Marc Lyszczkowicz

Marc Lyszczkowicz : De plus en plus de maîtres d’ouvrages publics requièrent l’utilisation du BIM pour des projets de grande ampleur. Dans ce contexte, la maquette numérique est en train de modifier les méthodes de travail des différents intervenants du bâtiment. Pour nous autres, économistes de la construction, elle offre une opportunité de réinterpréter notre rôle au sein de l’équipe de maîtrise d’œuvre. Le BIM nous permet de faire la promotion de nos compétences d’expertise technico économique, tout en nous délestant des tâches les plus laborieuses et répétitives. Il est également beaucoup plus facile de visualiser un projet sur une maquette numérique 3D que sur des plans en 2D, de le modifier et de le vérifier.  Finalement, il y a beaucoup moins de marge d’erreur dans les études et les analyses techniques des projets. Celles-ci sont plus précises et plus efficaces.

La maquette BIM est-elle aussi avantageuse dans la gestion des opérations ?

Marc Lyszczkowicz : Grâce à l’assistance du building information modeling, les opérations de gestion et les études de projet prennent moins de temps. Concrètement, nous récupérons les marquettes des architectes en format IFC avec notre logiciel ATTIC+ afin d’intégrer directement les calculs de quantité, les estimations et les prescriptions sur les matériaux. A terme, il sera possible de réaliser quasiment la totalité des livrables sur un modèle unique.

Au-delà d’aider à l’élaboration d’étude avant projet ou de suivi de projet, le BIM permet aussi d’améliorer la communication entre les intervenants (mission OPC, maîtrise d’ouvrage, entreprises de construction).

Projet de réhabilitation de logements collectifs à Rouen avec l’agence d’architecture FABRI ARCHITECTES

Quels sont les étapes clés pour adopter la maquette numérique 3D ?

Marc Lyszczkowicz : Il faut d’abord s’assurer que le parc matériel de l’entreprise est à niveau. Autrefois, nos méthodes de travail ne nécessitaient pas d’avoir des outils informatiques puissants. Désormais, les maquettes numériques souvent volumineuses impliquent des ordinateurs plus performants. Un renouvellement du matériel peut donc être à prévoir. Cela dit, selon les missions, des visionneuses BIM peuvent parfois suffire. Dans tous les cas, l’achat de licence logiciels est à prévoir. Le BIM représente donc un investissement initial… mais celui-ci sera rentabilisé sur le long terme.

Petite précision, il convient de bien choisir le logiciel. Car plus encore que l’aspect matériel, le management du changement BIM concerne la mobilisation des équipes. Le plus gros obstacle dans le développement du BIM vient généralement du personnel attaché aux anciennes méthodes. Un vrai travail de pédagogie doit être fait pour leurs démontrer l’intérêt du BIM. Or, pour les convaincre, mieux vaut un logiciel qu’ils puissent appréhender facilement. Le logiciel doit donc être adapté aux besoins professionnels des économistes de la construction, tout en restant facile d’accès. Dès lors, il faudra impliquer l’ensemble des équipes et réaliser des projets tests pour que chacun puisse s’approprier outil et méthode. La transition sera progressive mais in fine tout le monde y gagnera.

LIRE AUSSI : La maquette numérique 3D optimise la transmission des métrés bâtiment

La Mention BIM OPQTECC pour les économistes de la construction et les programmistes

Saviez-vous que l’OPQTECC proposait une Mention BIM ? Gratuite, celle-ci peut être délivrée aux entreprises en économie de la construction ou en programmation qualifiées OPQTECC qui utilisent la maquette numérique pour la réalisation de leurs missions.

Télécharger la fiche de la Mention BIM.

Concours de maîtrise d’œuvre pour la construction de la nouvelle patinoire de Louviers


Dans la même catégorie...

19 septembre 2019
Mémento : Les économistes de la construction et les programmistes à l’ère de la transition énergétique
La loi de transition énergétique pour la croissance traite de divers aspects tels que la gestion de la performance énergétique des bâtiments, la rénovation des logements énergivores et la gestion...
2 juillet 2019
La maquette numérique 3D optimise la transmission des métrés bâtiment
Fini l’époque où il fallait retranscrire toutes les données à la main. Désormais, les procédés se numérisent et démocratisent la compréhension des projets. C’est le cas de la maquette numérique...
14 février 2019
Roadshow Untec : une matinée pour s’initier au BIM !
Le 8 février dernier, à Bruges, se tenait la première étape du Roadshow de la construction, organisé par l’Untec et la SMABTP. La trentaine de participants comptait dans ses rangs...