Que prévoit l’OPQTECC pour les programmistes ?

Que prévoit l’OPQTECC pour les programmistes ?

Depuis juin dernier, Gérard Pinot, président du Cinov Sypaa (syndicat des programmistes en architecture, aménagement et urbanisme) assure le poste d’Administrateur et Secrétaire Général Adjoint de l’OPQTECC. Il partage aujourd’hui ses objectifs pour les programmistes qualifiés et certifiés OPQTECC.  

Quelles sont vos expériences en lien avec la programmation ?

Cofondateur de la société de conseil en programmation et aménagement des lieux de travail tertiaire, Génie des lieux, créée en 1996, je suis retraité depuis octobre 2018. Je reste toutefois un acteur de la profession. En effet, je suis d’une part président du Cinov Sypaa depuis 2013 et d’autre part, président du collège AMO Cinov – Untec. Cette structure commune aux deux organisations œuvre à promouvoir les bonnes pratiques dans l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage.

Depuis juin dernier, vous assumez également le poste d’Administrateur et Secrétaire Général à l’OPQTECC. Pourquoi avez-vous souhaité vous impliquer dans cet organisme ?

Il me semble important de faciliter les relations entre le SYPAA et l’OPQTECC. Concrètement, je veille à ce que les actions menées par le SYPAA et l’Untec au sein du collège AMO de CINOV, soient transmises à l’organisme de qualifications pour qu’il puisse les prendre en compte. Cette démarche est essentielle afin que les qualifications proposées par l’OPQTECC soient toujours en adéquation avec les enjeux du secteur.

En tant que représentant des programmistes, j’ai également pour objectif de développer la visibilité de l’OPQTECC au sein de la profession.

Vous débutez un mandat de 3 ans, quelles sont les actions que vous souhaitez mettre en place pour les programmistes qualifiés à l’OPQTECC ?

Le premier objectif à l’ordre du jour est de mettre en place une nouvelle qualification « Programmation – Exploitation – Maintenance » qui répond aux problématiques actuelles telle que la construction durable. Evidemment, je compte également participer à la mise à jour de la nomenclature OPQTECC, toujours en corrélation avec les besoins terrains.

Enfin, je souhaite mettre en place une communication plus soutenue auprès des adhérents Sypaa afin de les sensibiliser à l’utilité de se qualifier et de se certifier.

En quoi ces actions vous apparaissent nécessaires ? 

Il me semble primordial que les programmistes prennent conscience de l’intérêt de la qualification et de la certification pour eux comme pour la profession. Non seulement elles incitent à monter en compétence via l’obligation de formation dans le cadre du renouvellement, mais elles favorisent aussi une meilleure reconnaissance de la profession par les maîtres d’ouvrage. L’objectif final est de rappeler à tous que la qualification est un gage de prestations de qualité.

LES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OPQTECC EN PROGRAMMATION
 
Programmation architecturale et technique
La programmation architecturale est la définition du cadre et des conditions de réalisation du projet architectural auprès du Maître d’Ouvrage. Elle se situe à l’interface entre la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre. Elle a pour objet spécifique la maîtrise de la commande de bâtiment et ses équipements pour le compte de la maîtrise d’ouvrage.
Les qualifications et certifications OPQTECC recouvrent 4 domaines
A : Etudes préalables – Recueil des données – Fonctionnement – Faisabilité – Préprogramme
B : Programme
C : Adéquation programme / projet en phase concours – commission technique de concours
D : Adéquation programme / projet en phase post concours – suivi de projet en phase avant-projet
Télécharger la fiche qualification Programmation architecturale et technique
 
Programmation urbaine 
La programmation urbaine a pour objectif de définir le cadre, les objectifs et les conditions d’élaboration d’un projet urbain pour le compte de la maîtrise d’ouvrage urbaine.
● Elle instruit les dimensions qualitatives et quantitatives des fonctions et des usages, et vise à maîtriser la complexité du projet urbain en considérant simultanément ses aspects stratégiques, économiques et sociaux, environnementaux, réglementaires et juridiques.
● La programmation urbaine se présente dès lors comme une démarche collaborative, à la fois stratégique et opérationnelle, articulant les sphères politiques, techniques et citoyennes, en intégrant à différents niveaux les modalités de concertation avec la population.
● Elle peut être mobilisée à chaque moment de l’élaboration à la mise en œuvre de l’opération urbaine. En amont, elle peut avoir une dimension de stratégie de long terme (échelle de construction de la ville). Lorsqu’elle se situe sur le plan pré opérationnel, la programmation urbaine accompagne et cadre les missions de maîtrise d’œuvre urbaine, et participe à leur évaluation. Elle est à ce titre l’interface et ou le relais entre la maîtrise d’ouvrage urbaine et la maîtrise d’œuvre urbaine.
● Enfin, elle peut être généraliste ou thématique : elle peut porter sur un ensemble de composantes urbaines (habitat, espace public, équipements, commerces, activités…) ou sur une seule composante.
Les qualifications ou certifications OPQTECC recouvrent 4 domaines :
A : Prospective pré-opérationnelle : élaborer un diagnostic territorial ou urbain et formaliser des objectifs pour la maîtrise d’ouvrage urbaine
B : Prospective pré-opérationnelle : élaborer une stratégie programmatique
C : Démarche d’accompagnement du projet urbain : concevoir et animer un processus de projet
D : Rédiger un programme urbain et accompagner sa mise en œuvre
Télécharger la fiche qualification Programmation urbaine

Dans la même catégorie...

5 juillet 2019
Matthieu Lamy, nouveau président de l’OPQTECC
Le 27 juin dernier, le bureau de l’OPQTECC a procédé à l’élection de son président pour les trois ans à venir. Dirigeant du cabinet d’économistes de la construction SQA, Matthieu...
14 mars 2019
A chaque mission, sa qualification
Assistance à maîtrise d'ouvrage, étude de coût global, étude de maîtrise d’œuvre, métrés, diagnostic déchets, prescription de désamiantage, intervention dans le cadre d'un projet en BIM - IFC... Les missions...
27 février 2019
Qu’est-ce qui vous garantit le sérieux de l’OPQTECC ?
Depuis 2015, l’OPQTECC se soumet chaque année à un audit du Cofrac, le Comité français d’accréditation. Cette année encore, ce dernier a réalisé une évaluation des process de l’organisme de...