Qualification Coût Global : une simplification en faveur des qualifiés !

Qualification Coût Global : une simplification en faveur des qualifiés !

Les enjeux environnementaux sont aujourd’hui au cœur des préoccupations. La RE 2020 a accentué l’importance d’évaluer le coût global d’un projet. Ces compétences sont de plus en plus recherchées par les maîtres d’ouvrage qui souhaitent bénéficier d’un outil d’aide à la décision afin d’arbitrer et d’équilibrer les coûts en fonction des besoins et des moyens.

Toutefois, ils recherchent un conseil indépendant des acteurs de la construction (architectes, ingénieurs, …).

Qui de mieux que les économistes de la construction pour répondre à ce besoin ? C’est pourquoi l’OPQTECC propose, depuis quelques années déjà, des qualifications en coût global.

Cette qualification atteste de la maîtrise d’une ou plusieurs compétences avec l’évaluation des coûts, en plus du coût de la construction : gros entretien, réparation, exploitation, énergie, fiscalité, …

Evaluer le coût global d’un projet, c’est évaluer la durée de vie du bâtiment, les coûts d’optimisation, les coûts de fonctionnement et de maintenance, les coûts de fin de vie du bâtiment et estimer la valeur résiduelle du bâtiment.

L’économiste de la construction peut ainsi aider le maître d’ouvrage dans sa réflexion en lui proposant une méthode de comparaison des projets avec des solutions techniques.

Laurent Michel, Directeur général de l’Energie et du Climat au sein du Ministère de la transition écologique, l’a rappelé lors de son intervention du 17 novembre au cours d’un petit déjeuner organisé par l’OPQTECC : « La RE 2020 donne le signal que les demandes sur le sujet vont augmenter. Les soutiens aux nouveaux modes de construction et nouveaux matériaux ont pour objectif d’aider les acteurs à tester les nouvelles solutions. »

Jusqu’à cette année, l’OPQTECC proposait 3 qualifications distinctes en Coût Global :

  • 4.1.A  sur certains éléments d’un bâtiment
  • 4.1.B sur l’ensemble d’un projet
  • 4.2 sur l’étude du coût global étendu

Dans un souci d’amélioration continue, l’OPQTECC a souhaité répondre aux attentes de simplification de ses qualifiés et de ses Maîtres d’Ouvrages. L’OPQTECC a donc pris la décision de regrouper ces trois qualifications, en une seule et unique qualification « Coût global ». 

Cette simplification permettra à davantage d’économistes de la construction d’obtenir cette qualification tout en conservant les exigences de qualité demandées par les donneurs d’ordre.

L’OPQTECC vous invite à consulter la fiche descriptive de cette qualification sur notre site afin de vérifier votre éligibilité à cette qualification. N’hésitez plus à faire la demande de qualification Coût global !

Toute l’équipe de l’OPQTECC reste, bien entendu, à votre disposition pour de plus amples informations sur ces évolutions.

Dans la même catégorie...

10 janvier 2024
La transition écologique signifie t’elle l’arrêt de la croissance économique ?
Qu’appelle -t- on la transition écologique ? De manière générale, il s’agit du processus par lequel les sociétés humaines s'adaptent aux changements environnementaux et, en même temps, réduisent leurs impacts sur...
La rénovation énergétique des bâtiments
21 novembre 2023
La rénovation énergétique des bâtiments
La rénovation énergétique des bâtiments est un gisement d’économies très sous-exploité. Ainsi, jusqu’à un quart du parc de logements français pourrait en l’espèce faire l’objet d’opérations d’économie d’énergie financièrement rentables. Pourtant,...
20 février 2023
Comment l’économie circulaire peut limiter l’inflation des coûts
L’inflation revient et elle galope Rappelons-nous que depuis 2000 et jusqu’en 2021, le taux annuel variait entre 0% (en 2015) et +2,8% (en 2008 – crise financière) avec une moyenne...