Pôle Habitat FFB : main dans la main avec les MOA

Pôle Habitat FFB : main dans la main avec les MOA

Représentant différents métiers de la maîtrise d’ouvrage, le Pôle Habitat FFB vient de rejoindre le collège C de notre conseil d’administration. Un partenariat qui va assurément profiter à tous, MOA comme économistes de la construction. Grégory Monod, président du Pôle Habitat FFB, nous explique les raisons de cet engagement auprès de notre organisme.

OPQTECC : Quel est le rôle du Pôle Habitat au sein de la FFB ?

Grégory Monod : Au sein de la Fédération Française du Bâtiment, le Pôle Habitat FFB rassemble les grands métiers de la maîtrise d’ouvrage privée, qui sont au cœur de la politique du logement et de l’habitat : constructeurs de maisons, promoteurs immobiliers, aménageurs fonciers et rénovateurs globaux. Des métiers complémentaires et solidaires réunis pour développer leur intelligence collective et répondre à la diversité des besoins en logements qui s’expriment dans tous les territoires. Porte-parole influent de l’immobilier neuf, première organisation représentative de la construction immobilière privée en France, Pôle Habitat FFB (ex LCA-FFB) représente auprès des pouvoirs publics, des instances nationales et des organismes spécialisés plus de 1 100 adhérents qui agrègent plus de 1 600 opérateurs exerçant dans les différents marchés de l’habitat résidentiel.

OPQTECC : Quelle relation historique entretient le Pôle Habitat avec l’OPQTECC ?

Grégory Monod : À l’instar de ses adhérents, le Pôle Habitat FFB entretient des relations de longue date avec les économistes de la construction, en particulier avec leur organisation représentative, l’Untec, via des coopérations bilatérales ou à travers les instances collégiales du secteur. C’est tout naturellement que le Pôle Habitat FFB et l’OPQTECC s’associent aujourd’hui pour développer leurs relations de partenariat.

OPQTECC : Que représentent pour vous les qualifications OPQTECC ?

Grégory Monod : Pour le Pôle Habitat FFB, les qualifications et les certifications de l’organisme représentent un gage de professionnalisme. Indépendantes et reconnues, objectives et pérennes, elles offrent aux maîtres d’ouvrages, que nous représentons, la garantie de prestations de grande qualité, en adéquation avec leurs exigences. Elles concourent à l’efficacité de la coopération entre les différents acteurs de la construction.

OPQTECC : Vous êtes désormais au conseil d’administration de l’OPQTECC en tant que membre du collège C. Pourquoi avez-vous fait le choix de vous investir davantage dans l’organisme ?

Grégory Monod : En tant que membre du conseil d’administration, le Pôle Habitat FFB entend désormais pouvoir mieux appréhender les tendances et les problématiques rencontrées par les économistes de la construction, notamment sur les questions de qualifications et de certifications. Il va également pouvoir apporter le regard et les attentes de la maîtrise d’ouvrage privée, du logement neuf individuel et collectif, de l’aménagement foncier et de la rénovation globale.

OPQTECC : Ressentez-vous un manque de connaissance des MOA pour les fonctions des économistes de la construction ?
Grégory Monod : Les maîtres d’ouvrage travaillent de longue date avec les économistes de la construction et ont renforcé leur coopération en lien avec les exigences économiques et financières croissantes de leurs opérations. Ainsi, ils connaissent plutôt bien leur potentiel et leurs problématiques. Le partenariat entre l’OPQTECC et le Pôle Habitat FFB va permettre d’améliorer encore davantage leur connaissance de ce métier particulier.

OPQTECC : Quelles sont les retombées espérées ?

Grégory Monod : Nous attendons des synergies et des projets entre nos réseaux respectifs. De fait, notre partenariat va permettre aux différents métiers représentés de mieux se connaître et se comprendre, au bénéfice du professionnalisme, de la qualité des programmes de construction et de rénovation.

Dans la même catégorie...

6 septembre 2021
L’OPQTECC sait s’entourer
La légitimité et la force de l’OPQTECC passe notamment par sa capacité à être reconnue par les donneurs d’ordre. Pour les économistes de la construction et les programmistes, il est...
6 septembre 2021
Coût Global : une qualification pour vous servir
Economie budgétaire, respect de l’environnement… le Coût Global s’impose et va même devenir incontournable. Plus que jamais, les économistes de la construction et les programmistes ont un rôle à jouer....
30 juin 2021
AMF : un partenaire qui valorise les qualifications OPQTECC
Matthieu Lamy, Président de l’OPQTECC et François Baroin, Président de l’Association des Maires de France, viennent de signer une convention de partenariat. Ce rapprochement avec un des principaux représentants des...