QUESTIONS-REPONSES

Qualifications et Certifications

Sont concernées par RGE Etudes les prestations d’études destinées :

  • à la conception bioclimatique et passive du projet architectural,
  • à l’enveloppe thermique (étanchéité à l’air et transferts d’hygrométrie dans les parois compris),

Ces prestations peuvent être réalisées dans le cadre de missions d’assistance et de conseil auprès des maîtres d’ouvrage ; de missions de diagnostics ou d’études thermiques et d’audits énergétiques ; de maîtrise d’œuvre générale, totale ou partielle ; d’ingénierie d’exploitation.

A noter : les prestations de contrôle technique et les diagnostics techniques immobiliers n’entrent pas dans le dispositif de la mention RGE Etudes.

Plus d’infos sur le guide du Moniteur

Tout d’abord ces deux qualifications ne concernent pas les mêmes métiers. La 4.1. « Coût Global » s’adresse aux économistes de la construction, et la 4.2. « Coût Global étendu » aux programmistes.

D’autre part, elles ne portent pas sur le même scope d’activité.
La qualification « Coût global » comprend uniquement les études de construction, d’exploitation, de maintenance et de fin de vie.
En revanche, la qualification « Coût global étendu » intègre, en sus de ces études, les externalités et les revenus.

Explication en image

Précision sur la qualification Coût global 4.1
Au sein de la qualification « Coût Global » on distingue la 4.1 A et la 4.1 B.
La différence entre les deux, repose sur la capacité du postulant à réaliser une étude sur une partie d’un bâtiment ou sur l’ensemble d’un projet.

  • 4.1.A = sur certains éléments d’un bâtiment (exemple : 2 parois de façade ou 3 revêtements de sol).
  • 4.1.B. = sur l’ensemble d’un projet
Mentions

Demander la Mention BIM OPQTECC est une démarche simple et gratuite. Seulement 2 éléments sont à fournir.

  • Une attestation de possession d’un outil métier compatible BIM IFC
  • Une attestation de suivi d’une des trois formations UNTEC suivantes :
    • « Stratégie et positionnement BIM »
    • « Projets et pratiques de l’IFC-BIM ».
    • « Prescrire et estimer à l’heure du BIM » (MOOC, formation en ligne gratuite)

La formation doit avoir une durée d’1 jour minimum.
NB : Si la formation BIM a été suivie auprès d’un autre organisme de formation, il faut transmettre le référentiel du stage et l’attestation de formation nominative.

A qui adresser vos attestations pour obtenir la Mention BIM ?
Envoyez-les simplement à secretariat@opqtecc.org
La décision vous est communiquée en moins d’un mois.

Vous pensez vous mettre au BIM ?

Visionnez en replay le Webinar « Le BIM : quels impacts pour les programmistes et les économistes de la construction ? »

Tout d’abord, cette mention ne peut être délivrée qu’aux Economistes de la construction qualifiés/certifiés à la fois 2.1.1 et 2.1.2.

D’autre part, il est à noter que la mention porte sur les fluides et/ou structures, mais hors études dimensionnelles et plans. De plus, elle est limitée aux opérations de logements.

Les corps d’état concernés sont :
– la plomberie, les sanitaires,
– l’électricité,
– le chauffage et la ventilation,
– la Voirie et réseaux divers (VRD),
– et tout type de structure.

Enfin, les titulaires de cette mention ne réalisent aucune des missions suivantes :
– étude de structures,
– étude thermique de conception fluides,
– établissement de plans fluides et structures,
– suivi de travaux sur les fluides et structures.

Pour obtenir cette mention, je dois fournir, sur 3 opérations de logements, les documents suivants :

  • les Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) du dossier de consultation des entreprises (DCE) pour les lots fluides ou/et structures étudiés ;
  • les estimations des lots fluides ou/et structures étudiés ;
  • le rapport d’analyse des offres pour les lots fluides ou/et structures.
Intérêt et valorisation

Pour les donneurs d’ordre, elles constituent un vrai gage de confiance. Les qualifications et les certifications OPQTECC sont obtenues en remplissant des exigences attestant d’une réelle compétence professionnelle dans un ou plusieurs domaines.

Les qualifications et les certifications contribuent à maintenir un bon niveau de compétence grâce aux formations demandées aux entreprises et aux salariés.

L’OPQTECC s’inscrit depuis 50 ans comme un organisme fiable et reconnu par les acteurs du bâtiment. Il est aujourd’hui partenaire de l’Untec, de l’Ordre des Architectes ( membres fondateurs ) et de nombreux autres organismes.

Les qualifications OPQTECC vous permettent de répondre à des appels d’offres pour lesquels les qualifications sont exigées.

De plus, certaines compagnies d’assurance accordent aux entreprises qualifiées des remises sur les primes d’assurance. (voir la Question 1 de « Intérêt et valorisation)

Pour les salariés ( cabinet d’architectes, BET, maîtres d’ouvrage, entreprises… ), les certifications OPQTECC sont un bon moyen pour faire valider la maîtrise d’une compétence professionnelle et la valoriser sur le terrain.

Les dossiers de demandes de l’entreprise et du salarié peuvent se faire en même temps. Certains documents demandés sont similaires, alors autant en profiter !

L’OPQTECC est le seul organisme de qualification professionelle à certifier également les salariés (hors champs accréditation Cofrac).

L’OPQTECC fait régulièrement évoluer sa nomenclature. De nouvelles qualifications et certifications ont vu le jour récemment : Programmation urbaine, RGE et Démolition/Désamiantage.

Pour les opérations de désamiantage, des qualifications délivrées par un organisme indépendant sont d’ailleurs exigées par les assureurs.

Les évolutions de la nomenclature sont une bonne opportunité pour les gérants de faire progresser leurs entreprises.

Démarche de demande de qualification ou de certification

Après obtention de vos identifiants auprès de l’OPQTECC (secretariat@opqtecc.org ou rubrique Contact sur le site de l’OPQTECC), l’espace d’échanges de documents dématérialisés sur l’intranet permet d’accéder à tous les éléments nécessaires pour le suivi de votre dossier : informations, qualifications ou certifications détaillées, programme et attestations de participation aux formations, documents utiles pour toute demande…

Plus rapide, plus simple, plus économique : la constitution des dossiers de demande initiale, de renouvellement ou d’extension de qualifications ou de certifications sur le site de l’OPQTECC est avantageuse à plus d’un titre… L’OPQTECC mise désormais à 100 % sur cette plate-forme qui vous permettra de numériser toutes vos pièces : terminés, donc, les frais d’envoi et de gestion des documents papiers volumineux que vous n’aurez plus à stocker !

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Florence Erismann, déléguée générale de l’OPQTECC, au 01.45.56.92.67.

Rien de compliqué avec une bonne organisation :

  • Pour la partie administrative, l’OPQTECC n’exige pas plus d’éléments que ce qui est demandé pour répondre à un appel d’offres public.
  • Pour la partie technique, il faudra fournir quelques références pour prouver la bonne maîtrise de la compétence : rien d’insurmontable si toutes les pièces attestant de la mise en oeuvre d’une mission sont regroupées en amont.

Pour la transmission des pièces d’un dossier de qualifications ou de certifications, l’OPQTECC facilite vos démarches ! La dématérialisation des dossiers sur le site de l’OPQTECC permet en quelques clics l’envoi de toutes vos informations.

Identifier une entreprise qualifiée ou un salarié certifié

C’est facile ! Les donneurs d’ordres peuvent se rendre sur le site de l’OPQTECC : un annuaire regroupe les entreprises et les salariés concernés, avec leurs qualifications et leurs certifications.

Les qualifiés et les certifiés peuvent faire valoir leurs qualifications et leurs certifications dans le respect de la charte graphique de l’OPQTECC.

Démarche de renouvellement d'une qualification ou d'une certification

Votre qualification d’entreprise ou votre certification de salarié est valable 4 ans. La date de fin de période quadriennale est indiquée sur votre certificat (cf visuel).

Pour renouveler votre qualification ou votre certification, il vous faudra fournir :

  • La preuve de suivi d’un certain nombre d’heures de formation (réalisées durant les 4 ans précédant le renouvellement) ;
  • Les copies de contrats et les attestations de prestations réalisés dans le domaine concernant votre demande ;
  • Des documents administratifs (attestation d’assurance, Kbis…)

Pour gagner du temps lors de l’élaboration de votre dossier, vous pourrez le mettre à jour au fur et à mesure via votre espace membre en ligne.

Nous vous inviterons à déposer votre dossier complet sur votre espace membre à J-3 mois. Le dossier de renouvellement pourra ainsi être instruit et présenté à la Commission des Qualifications ou la Commission des Certifications avant la fin de votre période quadriennale.